Gang des Introvertis

8 astuces pour que les personnes extraverties et introverties vivent ensemble en harmonie

Il y a 11 mois

Je ne vous apprends rien : le mode de fonctionnement d’une personnalité extravertie est très différent de celui d’une personnalité introvertie. Mais dans cette société qui privilégie l’extraversion, comment aider ces deux tempéraments que tout oppose à cohabiter ? Comment inciter tout le monde à construire des relations saines, basées sur le respect mutuel ? Voici quelques clés.

Ma propre expérience m’a souvent montré que la plupart du temps, il était compliqué de créer une relation basée sur le respect mutuel du tempérament de son opposé.

Dans notre monde idéal d’humain.e égocentrique, on aimerait parfois détenir le pouvoir de garder certaines personnes dans notre monde, leur montrer à quel point rester seul.e dans sa bulle pouvait être épanouissant, ou à l’inverse leur prouver que sortir et enchaîner les expositions sociales pouvait être important pour une vie enrichissante. 

Mais est-ce juste de vouloir cela ? Absolument pas. En vérité, je ne me permettrais jamais de forcer quiconque à aller à l’encontre de ses envies, ce serait bizarre et malsain, on est d’accord.

Le truc, c’est que quand on est introverti.e, on ne nous rend pas souvent la pareille : combien de fois faut-il se justifier de son absence à un événement, combien de fois faut-il affronter l’incompréhension et les jugements ? 

Nous fonctionnons tous.te.s différemment : à nous de faire des concessions pour que toutes nos relations soient au beau fixe.

1. Écoutez-vous avec respect, même si vous ne comprenez pas toujours.

Vous, introverti.e, devez comprendre les besoins de votre partenaire extraverti.e : si cette personne a besoin de sortir voir du monde pour s’épanouir, vous devez accepter cela, cette façon de vivre fait partie intégrante de son bonheur personnel. 

De votre côté, votre ami.e fêtard.e doit aussi accepter le fait que vous ayez besoin de décompresser, de recharger vos batteries seul.e et qu’il faut parfois vous laisser dans votre coin sans insister. 

Dans le cas où vous êtes complètement largué.e, dites-vous ça : ce n’est pas parce que vous fonctionnez d’une manière particulière que c’est pareil pour tout le monde. Vous êtes peut-être sensible à certaines choses qui n’ont pas l’air de toucher plus que ça votre ami.e et inversement. 

Ne forcez rien et écoutez, l’écoute est primordiale, c’est même clé la plus importante pour que votre relation soit au beau fixe et dure dans le temps.

2. Parlez : on ne communique jamais assez sur nos états d’âme.

Si vous ne vous ouvrez pas au moins un peu, les malentendus vont s’accumuler et que la relation risque rapidement de se dégrader. 

Je parle surtout à vous, introverti.e.s : je sais que vous n’osez pas affronter les réactions parfois extrêmes de vos amie.s, alors vous ne dites jamais rien et vous laissez couler : quelle erreur ! 

Si vous ne souhaitez pas sortir ce soir, dites-le, et expliquez pourquoi. Si votre ami.e extraverti.e suit le premier point qui est l’écoute, iel ne devrait pas vous embêter davantage et vous laissera tranquille. 

Vous ouvrir un peu plus, c’est aussi la preuve que vous tenez à votre ami.e et que vous avez besoin qu’iel vous comprenne. 

N’hésitez donc pas à ouvrir votre coeur, à prendre le temps d’expliquer vos besoins, déjà parce que ça vous fera du bien de vider votre sac, mais aussi parce que votre relation va inévitablement évoluer de cette façon.

3. Faites quelques concessions de temps en temps.

Pour qu’une relation soit au beau fixe, il faut parfois faire quelques petits écarts à nos propres envies. 

Si votre ami.e extraverti.e vous propose un jour d’aller à une soirée, vous pouvez exceptionnellement l’accompagner tout en lui expliquant vos conditions. Oui, vous risquez de disparaître passé une heure, oui, vous risquez d’être agacé.e parce qu’on vous a coupé la parole, oui, vous allez rapidement vous ennuyer et vous réfugier on ne sait où… Mais vous aurez fait l’effort. 

À l’inverse, cher.e.s extraverti.e.s, prenez parfois le temps de discuter seul.e avec votre ami.e introverti.e. Ça lui fera plaisir et ça vous donnera l’occasion d’approfondir votre relation avec des conversations plus profondes, plus spirituelles, que vous n’auriez nulle part ailleurs. 

4. Sortez-vous mutuellement de vos zones de confort respectives.

Sortir de vos zones de confort respectives rejoint le point précédent : en allant à l’encontre de votre propre nature, vous pouvez gagner des choses que vous n’auriez jamais gagnées en vous cramponnant à tout prix à vos habitudes. 

Si vous êtes une personne introvertie, sortir peut vous aider à créer de nouveaux liens, de rencontrer des personnes différentes de vous, certes, mais pas moins passionnantes. Sortir peut vous apporter des expériences et des souvenirs nouveaux, vous procurer des sources de bonheur que vous n’auriez jamais soupçonnées à travers des conversations plus légères. 

À l’inverse, les personnes extraverties, habituées aux foules, aux groupes et à ses discussions de surface, peuvent en apprendre davantage sur elles-mêmes et sur les autres par le biais de conversations plus profondes, qui invitent à la réflexion, à l’introspection. Chacun peut y trouver son compte, il suffit d’ouvrir un peu son esprit.

Boutique Gang des Introvertis

La boutique Gang des Introvertis est là !

Retrouvez dès maintenant la boutique Gang des Introvertis où vous trouverez des produits bio et éthique

Voir la boutique

5. Évitez la critique, ne vous jugez pas les uns les autres.

Ce qui pourrait causer le plus de dégâts dans une relation qui lie deux opposés, c’est le refus de compréhension mutuel. 

Reprocher à votre ami.e extraverti.e d’être un peu trop frivole ne risque pas d’arranger les choses, et entendre de sa bouche que vous êtes “trop coincé.e” et “bizarre” va inévitablement vous blesser parce que vous savez très bien que c’est faux. 

Vous n’êtes pas obligé.e de tout comprendre dans sa façon de gérer sa vie sociale, mais vous vous devez de tout respecter, de le/la respecter, y compris tout ce qui vous échappe dans sa personnalité. Vous pouvez lui dire, bien sûr, que vous ne comprenez pas, mais n’émettez aucun jugement. 

Retenez bien ça : questionnez, oui, mais ne critiquez pas un mode de vie différent du vôtre. Jamais.

6. Complétez-vous en toutes circonstances.

L’union fait la force. Je suis parfaitement convaincue qu’une personne extravertie peut compléter à la perfection une personne introvertie et inversement, à condition bien sûr que les points précédents soient totalement respectés. 

Si vous vous respectez mutuellement, que vous communiquez et que vous vous connaissez bien, il n’y a pas de doute à avoir, vous pouvez former une équipe gagnante. Que ce soit pour un projet professionnel ou plus personnel, votre alliance a de quoi faire peur à la concurrence. 

L’introverti.e réfléchit et élabore des plans, mise sur sa sensibilité et sur son sens du détail tandis que l’extraverti.e s’improvise orateur.ice et apporte tout son dynamisme pour faire tourner les têtes. 

Ce duo a décidément tout pour réussir et c’est finalement un plaisir que de travailler avec son parfait opposé ! 

7. Entraidez-vous et veillez à ce que chacun aille bien.

Votre ami.e extraverti.e a du mal à mettre des mots sur ses émotions ? N’hésitez pas à discuter un peu avec lui/elle afin de lui ouvrir les yeux sur tous ces sentiments un peu brouillons. 

Vos paroles lui feront beaucoup de bien, c’est une certitude, et ce sera l’occasion pour lui/elle de se recentrer sur lui/elle-même. 

À l’inverse, si votre proche introverti.e a du mal à aller vers les autres, pensez à jouer les entremetteur.se, faites les présentations, mettez votre ami.e en confiance, faites-lui savoir que tout va bien, qu’iel est bien entouré.e. 

Bref, faites preuve de bienveillance et soyez un peu l’ange gardien de votre opposé.e. Vous allez voir, votre relation deviendra inébranlable. 

8. Soyez le/la porte-parole de votre partenaire et inversement.

En cas d’attaques personnelles venant de la part d’autres personnes au sujet de votre ami.e, n’hésitez pas à mettre votre grain de sel en plaidant sa cause. 

Je pense surtout aux personnes introverties, souvent cataloguées comme étant “bizarres”, “asociales”, “compliquées”. Ces mots viennent toujours de la bouche de personnes ignorantes. 

Expliquez-leur que votre ami.e est une personne géniale, mais qu’elle a juste un caractère différent, qu’il faut prendre le temps avant de la connaître, qu’il ne faut pas aller un peu trop vite en besogne avant de se faire un avis sur quelqu’un, parce qu’on pourrait être vite surpris.e. 

Et si en plus, vous sensibilisez du monde autour de ce sujet épineux qu’est l’introversion, vous allez peut-être faire réaliser à quelques personnes qu’elles ont fait fausse route sur beaucoup de monde depuis trop longtemps !

Vous avez une relation avec votre exact.e opposé.e qui tient ? Quelle est pour vous la recette d’une amitié qui dure dans ce cas ? Je vous attends sur les réseaux.