Gang des Introvertis

Il existerait 16 types de personnalités dans le monde : laquelle avez-vous ? Répondez au test !

Il y a 11 mois

Dans le monde, il y aurait 16 types de personnalités différents. Le test MBTI, souvent utilisé dans le monde professionnel lors des recrutements, peut en dire beaucoup sur qui vous êtes vraiment et peut être une grille de lecture très efficace pour cerner les autres.

Je vous en avais déjà parlé dans mon article introductif du Gang des Introvertis, souvenez-vous. Le Myers Briggs Type Indicator (MBTI), appelé aussi plus simplement le “tests des 16 personnalités”, fait partie des tests les plus utilisés du monde pour comprendre une personne.

En effet, certaines grandes sociétés l’utilisent au moment des recrutements pour savoir quel.le candidat.e est fait.e pour un poste en particulier. Mais le Myers Briggs Type Indicator peut aussi vous apprendre à vous connaître sur le plan personnel et vous aider à vous accepter, mais aussi à accepter les autres avec leurs différences et leurs similitudes avec vous.

Les origines du test sont liées aux travaux de Jung

L’outil a été créé par la psychologue Américaine Isabelle Briggs-Myers en 1962 en s’appuyant avec sa mère, Katherine Cook Briggs, sur les travaux de psychiatre Carl Gustav Jung dans le cadre de la psychologie analytique. En effet, c’est le psychiatre lui-même qui a commencé à théoriser l’existence des types psychologiques et à qui nous devons la fameuse opposition des concepts que sont l’extraversion et l’introversion.

Ainsi, en se basant sur ces deux traits dominants, le test MBTI établit 16 types de personnalités différents, dont 8 types introvertis et 8 types extravertis.

Pour le test, comment ça se passe ?

Le test prend en compte quatre processus mentaux qui sont les suivants :

  • L’énergie dominante du sujet, qui peut être potentiellement, comme je l’ai mentionné juste avant, l’introversion (I) ou l’extraversion (E). La question à se poser est la suivante : qu’est-ce qui vous procure de l’énergie ? Le contact social ou les moments de solitude ?
  • Le traitement de l’information, quant à lui, sert à cerner votre approche des éléments informatifs. Si vous ressentez plutôt les choses, vous êtes dominé.e par la sensation (S). Si vous êtes plutôt fidèle à votre intuition, vous êtes du côté logique de l’intuition (N)
  • Ce qui influe sur vos décisions dans la vie. Vos décisions sont-elles dues à votre réflexion, à votre pensée (thinking, T) ou plutôt à vos sentiments (feel, F) ? 
  • Votre manière d’agir. Vous réfléchissez et jugez avant de vous lancer (J) ou au contraire, vous vous fiez à votre perception (P) ?

Ces informations-là sont récoltées par le biais d’un questionnaire qui prend un peu plus de 10 minutes. C’est très simple : vous devez indiquer à quelle échelle vous vous reconnaissez dans une situation donnée. Toutes vos réponses permettront de voir quelles lettres vous correspondent. Emboîtées les unes après les autres, ces dernières formeront votre type de personnalité.

Boutique Gang des Introvertis

La boutique Gang des Introvertis est là !

Retrouvez dès maintenant la boutique Gang des Introvertis où vous trouverez des produits bio et éthique

Voir la boutique

Et je le fais où, le test ?

Vous pouvez faire le test gratuitement ici !

Dans mon cas, après avoir fait le test, j’ai découvert que j’étais INFP. Sur le coup, je ne me suis pas interrogée plus que ça, je me suis simplement dit “ok, soit, ça ne m’avance pas vraiment, cette histoire”. 

C’est en lisant mon profil plus attentivement que j’ai été troublée par le résultat, parce qu’il me ressemblait trait pour trait. Alors oui, je vous vois bien arriver sur vos grands chevaux et me sortir l’argument de l’effet Barnum. Je sais. Oui, ça aurait pu être le cas.

Petit aparté, pour celleux qui ne connaissent pas l’effet Barnum : il s’agit d’un effet de validation subjective qu’on retrouve par exemple dans la rubrique horoscope d’un magazine. Ce sont, autrement dit, tous ces textes qui peuvent décrire le caractère ou les défis de votre signe astrologique, réalisés de façon à ce que chacun, y compris vous, puissent se dire “ah, c’est trop moi, ça !”. 

Exemple : si je vous dis que vous êtes en quête de renouveau ou que vous avez été déçu.e il y a quelque temps, les deux affirmations sont assez vagues pour que vous puissiez vous sentir concerné.e par celles-ci.

Seulement, dans mon cas, non, il ne s’agissait pas d’effet Barnum, puisque le résultat était suffisamment détaillé et peu conventionnel pour ne toucher qu’une personne… sur combien ? Sur beaucoup. Je suis donc introvertie, intuitive, sentimentale et j’agis avec souplesse. Par ailleurs, j’ai appris aussi que je faisais sûrement partie de la même catégorie que Van Gogh, Shakespeare, Amélie Poulain, Thom Yorke ou encore Björk. Ça me va.

Je vous invite donc à réaliser ce test et à me dire ce que vous avez obtenu dans les commentaires ainsi que votre avis sur le résultat. Que vous soyez introverti.e ou extraverti.e, ça m’intéresse !