Gang des Introvertis

Test MBTI : Une journée dans la peau d’une personnalité ISTJ, loyale, travailleuse et au sens du devoir hors-pair

Il y a 8 mois

On dit qu’elle est d’une loyauté sans faille, d’un naturel calme et que son sens du devoir est inné. Mais qui est vraiment l’ISTJ, l’amie sur qui ont peut compter du Myers Briggs Type Indicator ? Nous allons le voir.

En janvier dernier, je me suis lancée dans l’analyse des composantes issues de l’un des tests de personnalité les plus connus du monde, le Myers Briggs Type Indicator.

Après vous avoir présenté les personnalités INFP, INFJINTP et INTJ, je me focalise aujourd’hui sur l’étude de l’ISTJ.

Jusqu’à présent, les personnalités dont je vous ai parlé étaient relativement rares. Ce n’est pas le cas de celle-ci, puisque l’ISTJ représente environ 11,6% de la population mondiale.

Mais même si les ISTJ sont plus nombreuses, elles n’en sont pas moins fascinantes et passionnantes. Travailleuse, volontaire, dotée d’un sens du devoir qui n’a pas d’autre pareille, l’ISTJ est une personnalité fiable, capable et c’est un excellent élément sur qui vous pouvez compter de jour comme de nuit.

Pour en parler, je confronte aussi votre expérience avec vos réponses à mes questions posées en seconde partie d’article. Les ISTJ qui me liront ne se reconnaîtront peut-être pas toujours dans ces réponses… Je le rappelle une nouvelle fois : je ne suis pas une professionnelle, encore moins psy, ni spécialiste dans le domaine. Juste une personne qui s’intéresse beaucoup au MBTI. Votre expérience peut être différente.

Ça veut dire quoi, ISTJ ?

En gros, si on additionne les lettres, ça donne ça : 

 I – Introversion (À l’opposé de l’Extraversion) : Les personnalités ISTJ sont plutôt réservées, discrètes et mènent une vie intérieure très riche. Elles préfèrent la solitude aux événements sociaux, le calme plutôt que le bruit, et elles n’ont aucun problème à rester seules. En gros, elles perdent de l’énergie quand elles restent trop exposées au reste du monde, même si elles aiment les autres. 

S – Sensation (À l’opposé d’iNtuition) : Quand d’autres personnalités se tournent facilement vers l’abstrait, l’ISTJ elle, préfère s’en remettre aux choses concrètes de la vie. Elle se concentrE sur l’aspect pratique de chaque chose qui se présente à elle et dédie surtout son attention aux détails plutôt que sur l’ensemble d’un élément. Aussi, elle accorde davantage d’importance aux réalités du présent plutôt qu’aux possibilités futures qui peuvent se présenter à elle.

T – Pensée (Thinking) (À l’opposé de Sentiment) : L’NTJ s’intéresse plutôt au caractère objectif d’un élément, au détriment de son caractère plus personnel et subjectif. Au moment de prendre une décision, cette personnalité s’oriente davantage vers son sens logique plutôt que sur la dimension personnelle et émotionnelle de celle-ci. Les ISTJ écoutent leur raison plutôt que leur coeur. 

J – Jugement (À l’opposé de Perception) : Quand les personnalités dotées de la perception restent ouvertes à l’imprévu, les ISTJ elles préfèrent la prudence, un environnement plus structuré et elles savent prendre vite les décisions qui s’imposent. Comme elles sont prévoyantes, elles ont une meilleure maîtrise d’elles-mêmes et leur quotidien est plus organisé en règle générale.

Le sens du devoir et la loyauté au coeur de son fonctionnement

Je le disais plus haut : les ISTJ sont des personnes fiables, c’est un fait. Leur sens du devoir est au coeur de leurs aspirations et vous pouvez être sûr.e qu’elle ne vous abandonnera pas si elle vous a fait une promesse.

Fidèle et dévouée, l’ISTJ accorde une importance majeure à l’honnêteté et à l’intégrité et elle est prête à se donner à fond pour vous aider : vous pouvez compter sur elle les yeux fermés.

Très proche de sa famille et des traditions, elle se consacre à 100% aux personnes qu’elle aime et elle se plie strictement aux règles inhérentes à une communauté ou à la société. Vous ne la verrez pas souvent enfreindre les lois.

Avec elle, pas de faux-semblants, pas de manipulations, pas de contrôle des esprits. Vous le devinerez facilement, mais c’est donnant-donnant pour l’ISTJ : elle attend également de vous fidélité, loyauté et franchise. Ne la décevez pas sur ce point-là, vous pourriez perdre son amitié…

Organisée et méthodique, elle réussit tout ce qu’elle entreprend

Pour accomplir chaque tâche, l’ISTJ fait toujours preuve d’un sérieux et d’une application remarquables. C’est pour cette raison que l’on dit d’elle que c’est un très bon élément au travail.

Très organisée et rationnelle, l’ISTJ peut mener à bien des projets parfois denses et les superviser de A à Z, de leur organisation à leur exécution, le tout avec un calme olympien. Oui, parce que, nous le verrons plus tard, l’ISTJ se dévoue corps et âme à son travail.

Son sens des valeurs et ses pieds sur terre lui permettent de voir la faisabilité d’un projet de loin et c’est une vraie qualité pour son l’exécution, contrairement à la propension de certaines autres personnalités à rêver plus que de raison et à se tourner un peu trop vers le monde des idées et les théories plus abstraites.

Dans sa vie personnelle, l’ISTJ met également en application cette organisation et cette méthode naturelle chez elle. Sa maison est en règle générale propre et ordonnée, avec une déco bien étudiée.

Aussi, l’ISTJ possède un sens du détail très développé, quitte à être un brin perfectionniste : tout doit être parfaitement bien exécuté et chaque problème doit avoir sa solution. Dans le cas inverse, l’ISTJ peut stresser, malgré son calme et sa tempérance à toute épreuve.

Une organisation exemplaire

Comme je le disais au-dessus, l’ISTJ possède un emploi du temps bien organisé et structuré à l’image de son environnement (du moins celui qui l’épanouit). Elle planifie avec application chaque moment de sa vie quotidienne, qu’elle soit professionnelle ou plus personnelle et déteste les imprévus.

Se conformer aux plans, s’en tenir à ses promesses, telle est la façon d’être de l’ISTJ, qui ne laisse pas tellement de place aux surprises. C’est sans doute pour cette raison que l’on dit d’elle qu’elle est très portée sur les valeurs traditionnelles.

Volontaire et très responsable, cette personnalité ne se dérobera pas si jamais une tâche n’est pas tout à fait terminée, quitte à passer certains plaisirs au second plan. On pourrait lui reprocher de ne pas lâcher assez prise et ce serait sans doute vrai : de temps en temps, il faut aussi savoir souffler et prendre le temps pour soi !

Crédit : 16personalities – Personnalités reconnues pour être ISTJ

Une travailleuse hors-pair

Travailler dur pour y arriver, tel est le motto de l’ISTJ qui ne croit qu’à l’effort au profit du reste. Elle pourrait travailler de longues heures et dépenser beaucoup d’énergie pour parvenir à une finalité qui soit à la hauteur de ses espérances et un projet terminé qui frôle la perfection.

Aussi, elle a besoin de sentir que son travail possède un sens. Il doit être conforme à ses valeurs et à ses principes, c’est-à-dire pratique et efficace. Il faut qu’il puisse avoir une valeur ajoutée au quotidien. 

Également, l’introversion naturelle de l’ISTJ lui donne un goût immodéré pour la solitude : elle aime les autres, mais s’épanouit principalement lorsqu’elle travaille seule, en autonomie. Polyvalente, elle aime par-dessus tout être responsable, ce qui peut l’aider à prétendre à des postes intéressants dans la hiérarchie.

Attention tout de même : ces qualités peuvent malgré tout être à double tranchant. À force de trop vouloir en faire et à tout porter sur ses épaules, l’ISTJ peut se blâmer très vite en cas d’échec. L’erreur est humaine, et l’ISTJ a tendance à oublier qu’elle n’est pas la seule à être responsable au cas où les choses n’iraient pas tout à fait dans son sens.

Chère ISTJ, si tu me lis, ne te surcharge pas trop de travail : apprends aussi à déléguer et à faire davantage confiance aux autres, tu ne peux pas tout faire tout le temps.

Un calme imperturbable et un vrai sens pratique

L’ISTJ n’est pas vraiment tournée vers le monde la théorie. Ce qui l’importe, c’est qu’une chose ait un sens logique et pratique pour avoir envie de s’y appliquer avec motivation. 

L’ISTJ a besoin de comprendre une chose de A à Z, de son utilité à son application factuelle. Ainsi, elle a besoin d’exemples et d’éléments concrets pour pouvoir se projeter.  D’ailleurs, elle fait bien la différence entre le travail et les loisirs. 

Et une fois qu’elle se décide à se lancer dans la réalisation d’un projet, elle le fait toujours avec beaucoup de calme : son air apaisé peut d’ailleurs susciter l’admiration des personnalités qui ne sont pas toujours maîtresses de leurs émotions. 

Comment fait-elle pour ne pas paniquer ? Son sens pratique, évidemment ! L’ISTJ a déjà réfléchi à toutes les solutions pratiques possibles et s’en tient à un plan très bien structuré : aucune raison de s’inquiéter, donc !

Boutique Gang des Introvertis

La boutique Gang des Introvertis est là !

Retrouvez dès maintenant la boutique Gang des Introvertis où vous trouverez des produits bio et éthique

Voir la boutique

Du mal à dire non ?

Vous pouvez toujours compter sur l’ISTJ. De jour comme de nuit, soyez sûr.e qu’elle sera toujours là pour vous aider au cas où vous en auriez besoin. 

Son dévouement à la tâche, que ce soit au travail à la maison, mais aussi dans ses relations interpersonnelles font de cette personnalité l’amie sur qui on peut compter.

Cette fiabilité et cette loyauté toujours présentes peuvent aussi pousser les personnes parfois un peu mal intentionnées à donner beaucoup de travaux à effectuer à l’ISTJ, surtout dans le cadre professionnel. Pourquoi ? Parce qu’elle s’en plaint très peu et qu’elle a tendance à avoir du mal à refuser quoi que ce soit…

Et quand l’ISTJ s’engage, elle a le le sentiment qu’elle ne peut pas faire marche arrière et qu’elle doit s’en tenir à ses promesses, coûte que coûte. C’est son sens moral qui reprend le dessus…

C’est aussi assez perceptible dans un cadre plus personnel : quand l’ISTJ s’engage avec vous dans une relation, quelle qu’elle soit, c’est pour la vie, ce n’est généralement pas elle qui y mettra fin.

Quelques difficultés à exprimer ses émotions

Enfin, ce que l’on pourrait éventuellement reprocher à cette personne très intègre et honnête, c’est peut-être parfois son manque de chaleur humaine. 

En effet, l’ISTJ n’est pas toujours très à l’aise avec les émotions des autres, et encore moins avec les siennes. Bien souvent, on peut lui reprocher son absence d’aptitude à cerner les sentiments et les besoins des autres sur ce plan-là.

Mais attention, ce n’est pas une fatalité pour autant : c’est aux autres aussi de faire l’effort de prendre la main de l’ISTJ pour l’aider à surmonter ça et à se confier davantage sur ses émotions les plus enfouies en elle-même. L’ISTJ aide beaucoup les autres, mais les autres doivent aussi l’aider parfois.

Car l’ISTJ ressent plein d’amour et de tendresse pour les personnes qui font partie de sa vie et pour qui elle investit toute son énergie : c’est juste qu’elle ne sait pas trop les montrer.

Une personnalité un peu bornée, parfois

Pour l’ISTJ, les faits sont les faits, un point c’est tout : pour cette personnalité peu sensible à la théorie, difficile de lui faire comprendre à 100% vos élucubrations un brin laborieuses. 

L’ISTJ veut des preuves de ce que vous avancez et n’en écoutera pas plus tant que vous ne lui montrerez pas des vérités tangibles. 

Cette fermeture à la théorie peut parfois pousser les autres à considérer l’ISTJ comme une personne trop têtue, trop bornée, parfois un peu trop fermée à la nouveauté, à l’innovation.

Crédit : 16personalities – Personnages fictifs reconnus pour être ISTJ

Alors, est-ce que tout ça est vrai ou pas ? Réponse d’Anastasia une abonnée sur l’Instagram du Gang des Introvertis qui a accepté de jouer le jeu !

1) Tes 3 principales valeurs dans la vie ?

Anastasia : 

Je dirais la loyauté, l’honnêteté et la persévérance.

2) Si tu devais citer 3 de tes qualités ?

Anastasia : 

Ça fait un peu écho à la 1, mais je dirais que je suis quelqu’un de loyal, de persévérant et d’honnête.

3) Et tes 3 principaux défauts… ?

Anastasia :

Pour les défauts… je suis très exigeante envers les autres, ça me rend facilement autoritaire, jugeante et peu tolérante.

4) C’est quoi les choses qui te tiennent en vie, pour lesquelles tu pourrais passer du temps sans compter ?

Anastasia :

J’ai la chance de faire un travail que j’ai choisi, je ne compte pas mes heures et je me donne à fond. Autrement j’accorde beaucoup d’importance à mes amis, j’en ai peu mais je fais tout pour être une amie disponible et à l’écoute.

5) Une journée type dans la peau d’une personnalité INFJ ?

Anastasia :

Haha j’adore cette question. Je dirais que c’est 50% d’action et 50% de remise en question. Je n’aime pas être dans l’inaction mais chaque chose que je fais se précède et se suit de beaucoup de réflexion, chaque chose que je fais doit avoir un but, je pense que je pense beaucoup à la fonctionnalité de mes actions, j’ai un lourd syndrome de l’imposteur qui fait que je veux montrer que tout ce que je fais est utile.

6) Ton idée du bonheur parfait ?

Anastasia : 

Mon idée du monde parfait c’est un monde où tous les gens sont polis, « bien élevés », se respectent les uns et les autres, humains, animaux, végétaux… je ne supporte pas les incivilités.

7) Ton plus grand malheur ?

Anastasia : 

Mon plus grand malheur ça serait d’échouer dans ma carrière.

8) Quel genre d’ami.e es-tu ?

Anastasia :

Je suis l’amie qui parle peu mais qui est toujours à l’écoute, la bonne pote qui sera toujours là pour discuter si besoin.

9) Et tu te situes comment, sentimentalement ?

Anastasia :

En amour je suis très indépendante, je n’aime pas la routine de couple, ce qui explique pourquoi je n’ai jamais connu beaucoup de relation de longue durée.

10) Le type de personnes que tu aimes le plus ?

Anastasia :

J’aime les personnes qui savent qui elles sont et qui ne se cachent pas derrière un masque, je le répète encore mais l’honnêteté et le fait d’être à l’aise avec qui on est est super important, je dirais que c’est ce qui fait rayonner des personnes plus que d’autres.

11) Le type de personnes avec qui tu ne te sens tout simplement pas compatible ?

Anastasia :

J’ai beaucoup de mal avec les personnes très extravagantes, qui parlent fort, qui rient fort, je ne sais pas pourquoi mais ça me rend extrêmement mal à l’aise ce manque de retenue.

12) Si tu devais décrire l’enfant que tu étais à l’époque en quelques mots ?

Anastasia :

J’ai été une enfant sage, très observatrice, sérieuse à l’école mais pas du tout solitaire, au contraire j’avais plein de copines et j’étais populaire jusqu’à la troisième, genre l’intello rigolote que tout le monde aimait bien. Ce qui a complètement changé en arrivant au lycée.

13) À l’école, globalement, tu étais quel.le genre d’élève ?

Anastasia :

J’ai déjà un peu répondu dans la 12, mais pour reprendre j’étais l’élève modèle, sans pour autant rester dans mon coin. Ensuite au lycée et pendant mes études je suis tombée dans des classes avec des majorités d’extravertis, surtout pendant mes études, j’étais dans une école avec une petite classe de 15, tous super fêtards, j’ai vite été rejetée parce que je ne partageais pas leur délire d’étudiants qui se mettent des grosses cuites tous les soirs.

14) Quelle personne aimerais-tu de devenir sur un long terme ?

Anastasia :

Tout le monde est perfectible mais je suis à un stade de ma vie où j’aime la personne que je suis devenue. Peut-être que je pourrais être moins rigide, davantage lâcher prise…